Recherches sur le web
Recherche : Moteur :

 News
la commune d'Eguenigue obtient sa première fleur au concours régionale des villes et villages fleuris de Franche-Comté.
Accueil     Webcam du village     Visite du village     Louer la salle polyvalente
 

Informations
 une fleur pour Eguenigue
 
 
 

Menus de navigation
 Anecdotes
 Manifestations
 Photothèque
 Ecole
 Péri-scolaire
 Culture loisir
 Bulletin municipal
 Patrimoine
 Le Conseil municipal
 Projets réalisation
 Economie
 Associations
 Démarche
 Hebergement
Connexion

 

Mairie

8 rue Jean Moulin
90150 EGUENIGUE
Tél/Fax : 03 84 29 86 19

mairie.eguenigue@orange.fr

Mardi de 18H00 à 19H00
Jeudi de 9H00 à 12H00
Vendredi de 9H00 à 12H00

Permanence des élus le Vendredi de 18H30 à 19H30
Bienvenue

       Un petit peu d'histoire

 On trouve dans des titres allemands le nom de Eglinga dès 1136, mais cette dénomination pourrait également venir d'Eglingen situé dans le Sundgau au Nord de DANNEMARIE. Il n'est donc pas certain que le village ait existé dès cette époque. Par contre, il s'agit bien de lui en 1344, alors nommé EGUENINGUEN puis ANGUELINGUE en 1458 et ENGUELINGUES en 1472. D'après Pajot, son étymologie serait liée à un nom d'homme Egino ou Argilo.

 Historiquement, EGUENIGUE est lié à la "paroisse" de PHAFFANS, avec les autres communes proches telles que ROPPE, MENONCOURT, DENNEY. Cette tradition se retrouve encore aujourd'hui non seulement au niveau religieux, mais aussi dans le terme "la Baroche" dérivé du patois "la parochia", la paroisse.

 Le passé de la commune est surtout connu, pour ses mines de fer exploitées du 15ème siècle jusqu'en 1854. Ce minerai était très estimé et Louis XIV en avait déjà donné la concession en 1686. Au 19ème siècle, les forges d'AUDINCOURT et celles de MASEVAUX se disputèrent la concession jusqu'au Conseil d'état, peu avant la fermeture définitive du gisement.

 Mais si ce minerai était très estimé, son exploitation était dangereuse car situé dans des galeries pénétrant des terrains calcaires friables. Les éboulements étaient donc un risque permanent.

 Les puits principaux étaient situés juste au bord de la RN83. D'autres puits étaient localisés à ROPPE, en limite avec EGUENIGUE. Les plans indiquent d'autres puits entre le village et la RN83 mais ils ne sont plus visibles sur le terrain.

 Le site d'exploitation principal précité est inscrit à l'inventaire des sites en raison de sa valeur historique (vestiges d'outillages de mineurs) et géologique.


Informations pratiques
La déchetterie mobile passera le :

16/12/2009 de 12h à 15h

Horaires de bus


Météo

 

Liens
cc-tilleul
Sictom
Siagep
Conseil Général
Ballon d'Alsace
Service public

  Eguenigue.fr 2009  Créé par zanuaire.com  et Benjamin Reuillard